+33 6 89 73 52 91
80, rue de Paris 93100 Montreuil
contactnpns@gmail.com

NPNS condamne les propos de Sarah Braasch

13 mai 2018

Suite aux agissements et aux propos de Sarah Braasch et sa supposée appartenance à Ni Putes Ni Soumises, l’association souhaite clarifier sa position au moyen de la déclaration infra. 

Pour rappel, lundi 7 mai, cette personne, ouvertement raciste et islamophobe, aurait agi sur simple délit de faciès en refusant que l’une de ses camarades de l’université de Yale, au États Unis, soit présente dans les locaux, au motif de sa couleur de peau.

Stéphanie Rameau, présidente de NPNS, déclare :

«  L’association Ni Putes Ni Soumises condamne avec la plus grande fermeté les agissements et les propos tenus par Sarah Braasch lors de la soirée du lundi 7 mai 2018 au sein de l’université de Yale.
L’intéressée a effectivement fait partie de l’association NPNS durant quelques mois entre 2009 et 2010. Néanmoins, depuis son départ il y a huit ans, elle ne fait plus partie de nos membres et ne peut donc rien revendiquer au nom de NPNS. 
NPNS ne peut être associée de quelque manière que ce soit aux propos, agissements et idéologies défendus par Sarah Braasch. De par nos statuts, seule la présidente peut s’exprimer au nom de l’association.
NPNS est un mouvement laïc, apolitique qui milite contre tous les types de discriminations. Nous luttons contre toutes les formes de repli identitaire et de relativisme culturel qui ont pour conséquence une montée effrayante de l’obscurantisme. Nous n’avons de cesse de promouvoir le bien vivre ensemble, tout en apportant de façon concrète aide et soutien aux victimes de violences. Notre féminisme est un humanisme, notre féminisme est universaliste, notre féminisme est populaire.
NPNS ne peut tolérer d’être citée en connexion avec des propos qui viennent à l’encontre de ses valeurs ou de celles de la République. »